Claire Le Pape's research is all about perception: wether material – color, space, elements – or immaterial – bodily feelings, subtle energies, invisible world.

 

Gesture, rituals and time inform her practice,  shifting between one-shot traces, primitive gesture, and the need for long duration commitment and obsessive repetition. Her aesthetics choices are radically abstract and often include mathematics principles, like arithmetic sequencies.

The artist re-purposes the textile medium through a minimalistic approach, associated with drawing, sculpture, installation and performance. From intimate miniatures to wide scale projects, the viewer is invited to perform his own dreamy visions, beyond the intimate matters that are at stake.

x x x 

La pratique artistique de Claire Le Pape, alliant métiers d'art, arts plastiques et art-thérapie, explore la notion de perception, à la lisière entre matérialité -  espace, éléments, corps  -  et immatériel –temporalité, altérité, énergies subtiles, mondes invisibles.

L'abstraction radicale, voire le minimalisme, semblent une évidence au regard du prisme essentiel de la couleur, et permettent de s'affranchir des présupposés du medium textile. Ses tapisseries sont tissées au fil de nylon, conférant à ses pièces une qualité de vibration presque insaisissable, a contrario des lourdes tentures médiévales; tandis que ses dessins parfois rebrodés mettent en exergue la dualité  à l'œuvre dans sa démarche, entre  pulsion de la trace et  répétition du geste jusqu'à l'obsession, loin d'une imagerie de gynécée.

Ses œuvres se déploient en volume ou en installations, jouant avec l'espace, écho hybride aux travaux de James Turrell ou d’Ann Veronica Janssens et aux mouvement Op’Art et Support/Surfaces; mais les références à la peinture classique, avec une prédilection pour la Renaissance italienne, ne sont jamais loin. Son travail se nourrit des théories occidentales de la couleur développées dans les domaines de la physique et de la philosophie, de littérature, de mathématiques, ainsi que de mécanique quantique et des traditions spirituelles orientales - qui intègrent volontiers les dimensions curative et spirituelle de la couleur.

Pas dupe des enjeux psychiques et symboliques du médium textile, l'artiste s'en saisit parfois à travers des expérimentations plus engagées; le spectateur y quitte sa posture de promeneur onirique pour participer à  l'œuvre, et ainsi vivre plus intensément son rapport aux énergies en jeu et aux problématiques contemporaines sous-jacentes.

 

© claire le pape 2020