" L’artiste tisse le temps, parfois à l’infini, à l’image des séries travaillées.

Le temps du geste, le temps de la création, celui de la mémoire. 

Un dialogue incessant entre la matière, la couleur, la lumière et l’espace. 

Entre la fragilité et la résistance, celle du fil, celle de l’être.

Dans son œuvre, rien n’est figé, rien n’est fixé. Tout est mouvement. 

Face à son métier, Claire Le Pape compose sa mélodie, faite de notes colorées et vivantes, de gestes tout en délicatesse.

Est-ce la main qui guide la pensée ou le contraire ? "

Joëlle Bordeau

x x x 

10POINT15 - revue en ligne

BORDEAUX MADAME n°83 - DEC17/FEV18

SUD -OUEST LE MAG - SEPT 2015

© claire le pape 2019